Politique

Politique

ENERGIE - AME :

QUAND LE PROFESSEUR DANIEL CHOMET

ACCUSE LE GRAN SANBLE

chomet.professeur.jpg`.jpg

 

 

Ainsi donc, sur sa page FB, le professeur Daniel CHOMET nous a gratifié d’une nouvelle leçon en matière de stratégie énergétique. A vrai dire, la vacuité de ses propos voudrait que l’on ne s’y attarde pas trop.  Ecarté par Serge LETCHIMY de la liste EPMN aux territoriales, "trahi" par la République en Marche, l’homme est en mal d’existence médiatique alors qu’il brigue la mairie de Schoelcher. Et voilà les vainqueurs du scrutin du 13 décembre 2015 accusés par le valeureux professeur d’avoir détruit l’Agence Martiniquaise de l’Energie (AME). Rien que cela ! 

Politique

Le Glyphosate réduit de 94%

la production d’hormones sexuelleS

glyphosate2.jpg

Docteur Jean-Michel MACNI

Vice président de L’A.M.S.E.S

(association médicale pour la sauvegarde de l’environnement et de la santé).

Présidence assurée par le Dr JOS PELAGE Josiane.

 

 Lettre ouverte adressée 

Aux Maires de la Martinique

Aux Présidents des collectivités

 

Objet : l’affaire du GLYPHOSATE.


Hélas il est à noter qu’à l’affaire du CHLORDECONE se greffe celle du désherbant le GLYPHOSATE.

En effet le long des routes et des terrasses l’épandage du désherbant se fait largua manu

Politique

conseil.etat.1.jpg

L’État condamné à verser la somme de 500 000 euros à la Collectivité Territoriale de Guyane pour la non prise dans le délai imparti du décret relatif à la compétence en matière de délivrance des permis miniers.

 

Politique

letchimy.chlordecone.jpg

in.MONTRAY KREYOL. Ce samedi 12 Mai, le député de Fort-de-France, Serge LETCHIMY, par ailleurs président du PPM, organise à Nanterre une conférence sur...le chlordécone. 

   Interdit de rire !

Politique

Vers un article unique pour les Outre-Mer ?

 

Monsieur le Président de la République

 

Lors du lancement des Assises des Outre-Mer, le 7 juillet 2017, Annick Girardin affirmait que « ce chantier vient concrétiser la mise en action d’un engagement de campagne d’Emmanuel Macron ». La Ministre de l’Outre-Mer précisait que ce projet « a pour ambition de répondre aux difficultés spécifiques à chaque territoire » avant d’ajouter qu’« il faut en effet sortir du regard paternaliste et biaisé de la Métropole sur les Outre-Mer et voir en elles des terres de solution ». 

 

9 mois plus tard, nos territoires se sont allègrement exprimés.  En Martinique, près de 270 projets ont été présentés en séance de restitution dont la moitié concerne le développement économique et l’emploi. 

 

Reste maintenant à envisager l’avenir ! Car, au-delà de ces manifestations d’intention, les craintes d’une réédition des Etats Généraux de l’Outre-Mer se confirment, sans réelles perspectives pour nos territoires. 

 

Pourtant, des solutions efficientes existent tant au niveau du projet de développement qu’au niveau constitutionnel. Elles passent nécessairement par la rupture avec la démarche dogmatique qui a consisté jusque-là à penser notre développement dans un cadre uniforme depuis les berges de la Seine. Apparemment, vous vous inscrivez dans cette logique puisque vous semblez envisager votre révision constitutionnelle pour les Outre-Mer sans nous y avoir associés préalablement.

Politique

Par.un.communiqué de presse paru aujourd’hui, 10 avril 2018, Akuo Energy constate l’impossibilité de poursuivre le projet NEMO, plus connu chez nous sous le nom d’ETM (Energie Thermique des Mers).

Rappelons qu’Akuo Energy est le groupe qui a réalisé, depuis fin 2012, l’ensemble des étapes de développement de ce projet.