Ecologie

Ecologie

ctm.plan.dechets.1 a.jpg

 

Martinique. CTM - Vendredi 6 juillet 2018. Installation de la Commission Consultive d'Elaboration et de Suivi (CCES) du Plan de Prévention et de Gestion des Déchets de Martinique. Malgré la forte concurrence du Mondial, c'est plus d'une trentaine de participants qui a pris part à cette première réunion de la CCES du Plan unique de Prévention et de Gestion des Déchets porté par la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM). Au-delà de l'obligation juridique, l'élaboration de ce Plan Unique est un vrai challenge pour assoir les bases d'une politique de gestion des déchets pour notre territoire. C'est l'opportunite d'allier le respect des règlementations aux spécifiques de notre pays afin de nous fixer des objectifs pertinents, et de nous donner les moyens de construire ensemble un modèle vertueux et créateur d'emplois. 

Ce plan est également l'outil idoine pour initier une véritable dynamique de transition vers une économie circulaire économe e ressources pour la Martinique. Quant à la CCES, elle regroupe l'ensemble des acteurs déchets concernés et représente l'instance de concertation par excellence pour accompagner la CTM dans cette démarche. La réunion d'aujourd'hui avait pour objectif principal de procéder à l'installation effective de la CCES, d'adopter son réglement et de présenter les travaux réalisés à ce jour. 

Ecologie

 

 

 

 

Ecologie

cabidoche.ym1.jpg

Y-M. Cabidoche, directeur de recherche à l'INRA :

"1/5e de la surface agricole utile (SAU) de la Guadeloupe est polluée contre 1/3 en Martinique"  

 

Juin 2012 - Guadeloupe - Conférence-débat sur la chlordécone. La problématique de la pollution des sols par la chlordécone en Guadeloupe était au centre du débat, vendredi soir, à la médiathèque, où la Mission fédérative de la mutualité de Guadeloupe (MFMG) organisait, dans le cadre de sa mission de prévention et d'éducation à la santé, et en collaboration avec l'ensemble des mutuelles qu'elle rassemble, une conférence sur le sujet. Pour mieux informer et sensibiliser la population, les organisateurs ont fait appel à un spécialiste : Yves-Marie Cabidoche, directeur de recherches, à l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) Antilles-Guyane. 

Ecologie

chlordecone.france.payer.jpg

Les fils de Césaire oubliés par le gouvernement français.

 

Un fonds public d'indemnisation des victimes du Médiator vient d'être créé aujourd'hui même par le gouvernement français. On estime à près de 5 millions le nombre de victimes concernées. Elles vont pouvoir s'adresser à ce fonds public qui centralisera les dossiers et se retournera contre Servier.

Aux Antilles,  malgré la demande incessante des associations plaignantes et leurs avocats, l'Etat tarde toujours à recenser le nombre de victimes potentielles de l'empoisonnement au Chlordécone, notamment, ces ouvriers agricoles qui ont utilisé sans protection ce dangereux pesticide. Alors, citoyens français or not, les fis de Césaire ? L.B.

 

Ecologie

grenade.petrole.jpg

ST.GEORGE’S GRENADA, MONDAY, MARCH 12, 2018, GIS: Prime Minister Dr. Keith Mitchell has announced that “significant gas and oil” have been found in the territorial waters of Grenada.

The discovery was made by Russian outfit Global Petroleum Group (GPG) which has been undergoing an exploratory drilling campaign. 

 

ST. GEORGE'S GRENADA, LE LUNDI 12 MARS 2018, GIS: Le Premier ministre, Keith Mitchell, a annoncé que des «gaz et pétrole importants» avaient été découverts dans les eaux territoriales de la Grenade.

La découverte a été faite par le groupe russe Global Petroleum Group (GPG) qui a fait l'objet d'une campagne de forage exploratoire. 

NB : GRENADE - MARTINIQUE : 260 km ...

Ecologie

DEPUIS 2011, A. MARIE-JEANNE & L. BOUTRIN RECLAMENT

UN DISPOSITIF DE BARRAGE FLOTTANT

sargasses.barrage.ilet.1.jpg

Juillet 2011. Arrivée
des premières vagues de sargasses sur le littoral de Martinique. Devant la
répétition cyclique du phénomène, des voix s’élèvent pour interpeller les
services de l’Etat et réclamer l’état de catastrophe naturelle. Depuis, le
phénomène a fait couler beaucoup d’encre mais peu d’actions concrètes face à
l’ampleur de la catastrophe environnementale, sanitaire et économique.
 Inlassablement, les autorités s’échinent à résorber les conséquences sans
véritablement s’attaquer à des solutions préventives plus efficientes.


Retour sur les
propositions du Député Alfred Marie-Jeanne et du Conseiller régional Louis
Boutrin qui n’ont eu de cesse de réclamer un dispositif de barrage flottant
pour protéger les fonds de baies et les criques où viennent s’échouer les sargasses.
Un dispositif qui semble faire ses preuves dans d’autres îles et pour lequel on
attend toujours que les premiers kilomètres soient déployés sur notre littoral.